Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

www.eautomation.fr
EUAutomation News

La numérisation est-elle un marathon ou un sprint?

Même si le terme « Industrie 4.0 » a été inventé en 2011, peu d'entreprises ont effectivement mis en œuvre cette technologie.

La numérisation est-elle un marathon ou un sprint?

Cependant, alors que des périodes troublées telles que la pandémie de COVID-19 accélèrent le besoin de numérisation, les fabricants doivent-ils se précipiter pour investir dans de nouveaux outils d'automatisation? Si oui, lesquels? Neil Ballinger, directeur de la zone EMEA chez le fournisseur de pièces d'automatisation EU Automation, répond ici à ces questions en examinant les dernières tendances de l'automatisation.

Une récente étude réalisée par McKinsey révèle que les entreprises ont, en seulement huit semaines, réalisé l'équivalent de cinq années de progrès dans le domaine de l'adoption du numérique.

En raison des coûts et des risques associés aux technologies de pointe, la plupart des fabricants ont adopté une approche marathonienne de la numérisation : un rythme lent et régulier. Cependant, pour tenter de rester sûres et efficaces durant la pandémie, les entreprises ont brusquement accéléré le rythme, investissant de plus en plus dans des outils d'automatisation générant des résultats rapides et percutants. Alors, quelles sont les technologies qui ont le plus d'impact jusqu'à présent ?

Les services cloud

La pandémie s'est accompagnée de diverses restrictions dans le cadre des différents plans de confinement. Ceux-ci ont souligné le besoin de créer des conditions résilientes pour le travail à distance et renforcé la nécessité d'investir dans des solutions cloud. Même si on ignore combien de temps les employés seront contraints de travailler à domicile, il ne fait aucun doute que l'utilisation du cloud va se développer.

Les entreprises qui disposent déjà d'une infrastructure cloud, en particulier d'une infrastructure multi-cloud, sont les mieux préparées aux effets de la pandémie. Pour celles qui ne disposent pas de ce type d'infrastructure, les services cloud peuvent être une planche de salut pour leur permettre de servir leurs clients et de protéger leurs actifs. Le télétravail a augmenté les risques de cyber-attaques, impliquant une vigilance accrue de la part des employés envers leurs données. Les services cloud peuvent protéger les données chiffrées, les surveiller en continu et créer des sauvegardes automatiques. Néanmoins, les services cloud joueront un rôle essentiel dans la reprise numérique après la pandémie. Plus tôt les entreprises adopteront les services cloud, mieux elles seront préparées à un avenir incertain.

Automatisation numérique des entrepôts

La pandémie a également créé le besoin de répondre rapidement aux pics soudains de demande et de se préparer à l'éventualité de perturbations dans la chaîne d'approvisionnement. Pour ce faire, les fabricants doivent optimiser leurs entrepôts pour s'assurer qu'ils fonctionnent le plus efficacement possible. Non seulement la taille des entrepôts augmente pour répondre à la demande du marché, mais ils deviennent également plus intelligents et plus sûrs.

Par exemple, l'utilisation de véhicules à guidage automatique (VGA) s'est considérablement développée. Le marché des VGA progressait déjà au rythme soutenu de 30% avant la pandémie et il a maintenant explosé. Les VGA peuvent se connecter aux réseaux 5G et sont essentiels pour optimiser les opérations des entrepôts tels que le prélèvement, le transport et le stockage des produits sans intervention humaine. Le secteur de l'alimentation et des boissons bénéficiera particulièrement des VGA en raison du besoin crucial en technologie de prélèvement et de saisie.

Les systèmes automatisés de préparation des commandes gagnent également en popularité. Il y a encore un an, 90 % des opérations de préparation des commandes étaient manuelles. Les entrepôts intelligents nécessitent des systèmes tels que le système pick-to-light, voice picking ou des robots collaboratifs mobiles. Pour les petites et moyennes entreprises, une solution hybride telle que le pick-to-light, qui nécessite l'installation de LED et de lecteurs de codes-barres sur les rayonnages et les étagères, serait la plus adaptée.

La quatrième révolution a peut-être commencé comme un marathon avec des fabricants du monde entier participant à la course à leur propre rythme. Cependant pour gagner la course contre des marchés en pleine mutation, les fabricants doivent maintenant faire le grand saut et passer pour de bon à la numérisation.

Chez EU Automation, nous comprenons la pression qui pèse sur les fabricants et les propriétaires d'entreprise et nous pouvons les aider à maintenir opérationnelle leur production en leur fournissant les pièces d'automatisation dont ils ont besoin dans les plus brefs délais pour éviter les temps d'arrêt.

www.euautomation.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)