Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

www.eautomation.fr
Hexagon Manufacturing Intelligence News

« Faire pour apprendre » avec des outils simples et précis

Atelier d’apprentissage de Gorge de Loup, Lyon, France.

« Faire pour apprendre » avec des outils simples et précis
Combiner un lieu d’apprentissage avec de la sous-traitance industrielle en mécanique demande un parc machine actuel, fiable et simple d’utilisation dont la MMT TIGO de Hexagon fait partie depuis peu.

L’atelier d’apprentissage de Gorge de Loup a été créé en 1949 à l’initiative du Père Neyret, alors supérieur des Ecoles de Production Boisard. Établissement d’enseignement technique privé hors contrat à scolarité gratuite, GDL est situé au centre de Lyon et forme des jeunes à partir de 15 ans aux métiers de la mécanique productique : tournage, fraisage, ajustage, commande numérique.

« Faire pour apprendre » est la devise que Monsieur Pacheco, actuel directeur de GDL, se donne un point d’honneur à enseigner aux élèves formés dans le cadre d’un parcours de formation qui permet avant tout de former des jeunes à un métier. Ce parcours aboutit également à l’obtention de plusieurs diplômes : un CAP CIP (Certificat d’Aptitude Professionnelle Conducteur d’Installation de Production) en fin de 2ème année, une certification interne d’Opérateur Régleur sur CN (Machine-outil à commande numérique) en fin de 3ème année ou un BAC PRO TU (Technicien d’Usinage) à la fin de la 4ième année. Certains jeunes peuvent bien sur continuer leurs études par la suite sur ces bases.

En tant qu’école de production, la sous-traitance est le cœur du moyen pédagogique. Ainsi, grâce aux commandes de clients dans les domaines variés tel que le ferroviaire, le nucléaire, l’agroalimentaire, l’automobile, le navale ou encore le BTP, les jeunes sont formés et mis en situation réelle. Ils sont ainsi confrontés à des contraintes de temps, de coûts et de qualité qu’ils doivent respecter afin de garantir la pleine satisfaction de leurs clients.

GDL possède un parc machine riche et développé, et peut ainsi proposer de nombreux services de sous-traitance industrielle aux entreprises sur différents types de pièces et différentes matières (alu, inox, acier, PTFE, etc.). Monsieur Pacheco, qui a repris depuis peu les rênes de GDL après une expérience de plus de vingt ans dans divers postes de management au sein de grandes sociétés industrielles dans le domaine de l’usinage, cite :

« Mon objectif est de recréer le sentiment de vocation pour ces métiers de production nobles, qui sont souvent délaissés et pourtant indispensables dans le monde industriel actuel. Grâce à mon expérience je voudrais donner tous les outils nécessaires aux usineurs pour leur donner confiance dans leur future vie professionnelle ».

Une ancienne MMT faisait partie des machines du parc de GDL mais avec un logiciel totalement dépassé et qui n’était pas possible de mettre à jour ou d’entretenir. « Nous désirons réellement valoriser la métrologie en l’ajoutant à l’expérience très complète de nos élèves et avons donc décidé, avec le conseil d’administration de l’école, d’investir dans une nouvelle machine de mesure tridimensionnelle dernière génération, adaptée aux exigences actuelles en entreprise» indique Monsieur Pacheco.

L’école possédant déjà une colone de mesure ainsi qu’un bras de mesure Absolute Arm, elle s’est naturellement tournée à nouveau vers Hexagon pour la nouvelle machine et son directeur précise : « Je travaillais avec des machines de mesure Hexagon ces dix dernières années et étais toujours très satisfait. Mes équipes trouvaient les solutions Hexagon très facile d’accès et simple dans leur utilisation. Le choix était donc plutôt facile ! »

Le bras de mesure portable Absolute Arm est utilisé pour d’autres applications qui requièrent moins de précision au sein de GDL. C’est pour cela qu’il était nécessaire de la compléter avec une MMT plus adaptée à l’utilisation de l’école mais aussi pour que les élèves connaissent et se forment à cet instrument de mesure. « Le référentiel pour les bacs pro ne stipule uniquement la connaissance de principes de base d’une MMT ainsi qu’une ou deux manipulations. Nous voulons cependant emmener nos élèves plus loin car la formation de l’école veut être au plus proches des besoins des entreprises et donner un maximum de bagages aux élèves. C’est pourquoi elle ne se contente pas de leur apprendre juste la base de la métrologie mais leur permet aussi un apprentissage complet pour utiliser les MMT. » précise le directeur de l’école.

« La formation Hexagon sur la TIGO était très complète, avec beaucoup d’explications de fond, ce qui était très intéressante et nous a permis pas la suite de gagner beaucoup de temps. » Quentin Dussau Étudiant en première année BTS Ecole de Production Gorge de Loup.

L’atelier a opté pour une TIGO SF. Précise, compacte et très polyvalente, elle allie conception robuste, technologie innovatrice et flexibilité de configuration pour garantir des mesures de haute précision. Spécialement conçue pour les ateliers, elle est dotée d’un volume de mesure de 500 x 580 x 500 mm (X/Y/Z), et offre donc une solution de mesure idéale pour l’école. «Je connaissais les autres machines de Hexagon mais la plage d’utilisation au niveau température et la possibilité d’utiliser la TIGO aussi en atelier était intéressants. Et même si nous l’avons installée in fine dans une salle de métrologie, son accessibilité et son volume sont idéales. Les élèves l’ont, comme prévu, très rapidement pris en main et se l’ont approprié très facilement. » se souvient Monsieur Pacheco.


« Faire pour apprendre » avec des outils simples et précis
Les locaux de l’Atelier Gorge de Loup, exemples de pièces produites et la TIGO dans la salle de métrologie

Son CAP et Bac Pro en poche, Quentin continue ses études de BTS au sein de GDL. « J’ai deux semaines de cours théorique au CFAI de Lyon puis deux semaines en atelier au sein de GDL qui devient en quelque sorte mon entreprise. » explique le jeune étudiant qui poursuit :


« Faire pour apprendre » avec des outils simples et précis

«J’ai découvert la mécanique générale après un stage en usinage et y ai découvert le monde du contrôle. Les outils de mesure sont enseignés dès la première année à l’école Gorge de Loup. On apprend à lire sur un pied à coulisse, à utiliser un micromètre puis on met en place des cotes de plus en plus précises et on a besoin d’outils de contrôle plus élaborés et plus efficaces. On est très chanceux de pouvoir avoir accès aux technologies les plus récentes en termes de métrologie.»


« Faire pour apprendre » avec des outils simples et précis

Quentin énumère facilement les avantages de la TIGO: « Être sûr des résultats donnés par la machine est un vrai plus. Avec d’autres instruments, les résultats varient selon la personne. Les mesures pour les séries sont ainsi garanties, faciles et en plus avec un réel gain de temps. On peut usiner en même temps qu’on contrôle. Les tolérances au centième et la possibilité de mesure de cotes géométriques complexes nous permettent de faire plus de choses et ouvrent de nouveaux marchés. Pour moi qui n’avais jamais fait de métrologie auparavant. Cette nouvelle approche, très très intéressante me permet d’accéder à de nouvelles notions et de développer un savoir-faire de plus – qui peut ouvrir des portes pour plus tard. »

Simplicité d’utilisation et accessibilité: les étudiants ont rapidement mis en application la TIGO et l’utilisent intensivement.“ Thomas Pacheco Directeur Ecole de Production Gorge de Loup.


« Faire pour apprendre » avec des outils simples et précis
L’Absolute Arm et la colonne de mesure de Hexagon ont également trouvé leur place au sein de l’école Gorge de Loup.

Le directeur de l’école Gorge de Loup conclu : « C’est un choix personnel de ma part d’avancer et de développer la métrologie dans notre formation car il y a un réel besoin et un manque dans les entreprises. C’est en beau métier en complément de l’usinage et l’école veut former des jeunes de façon complète. Lorsque Quentin finira ses études, en maitrisant à la fois l’usinage et le contrôle 3D, il aura une carte de visite que beaucoup de jeunes n’ont pas et une expérience de 6 ans en entreprise - un avantage plus que compétitif dans le parcours professionnel d’un jeune. »

www.hexagon.com
 

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)